Cures et lavements en Algérie voir bas de page

 

Cinq Etapes & Sept Toxicités

"Il n'y a point d'entreprise plus difficile, plus douteuse, ni plus dangereuse que celle de vouloir introduire de nouvelles lois. Parce que l'auteur a pour ennemis tous ceux qui se trouvent bien des anciennes, & pour tièdes défendeurs ceux  la même à qui les nouvelles tourneraient a profit."- Prince de Machiavel
Ce chapitre est un résume de la méthodologie de traitement du cancer, du Dr. Rashid Buttar, et la plupart des informations ont été fournies directement par le Dr. Buttar lui-même. Le Dr. Buttar comprend ce qui se passe avec la Mafia Médicale, et comprend donc les points fondamentaux créant la maladie, tels que les métaux lourds et autres toxicités. Plus important encore, il comprend ce qu'il faut faire pour amener une personne à recouvrir la sante.

5 Etapes pour Traiter le Cancer

Etape 1 – Le Nettoyage

Détoxifier le système biologique (long terme)
Cette étape est le moyen initial et primaire pour nettoyer le système biologique des métaux lourds, ainsi que des Polluants Organiques Persistants (POP) qui sont en augmentation dans nos corps.
A la suite d'un manque chronique d'une bonne nutrition et d’une surabondance de la toxicité mentionnée ci-dessus, des changements commencent à prendre place dans le système physiologique, tels que décrits , avec l’analogie d'un volcan en éruption de toxicités diverses, et faisant peser des charges massives sur le système immunitaire.
Finalement, ce processus conduit a une augmentation des mutations cellulaires et souvent le cancer en est le résultat, car les voies de protection anti oxydantes sont incapables de suivre le rythme croissant des mutations cellulaires. L'apoptose (mort cellulaire programmée) qui est responsable de l'autodestruction des cellules anormales et insalubres, active sa suppression, permettant aux cellules cancéreuses de croitre sans contrôle.
C'est ce qui commence à se produire dans l'image d'un cancer.

Etape 2 – Optimiser

Reconfigurer (rétablir) l’environnement physiologique
Cette étape est la plus longue et plus difficile des cinq étapes. Elle comprend l'ensemble des thérapies visant à rendre le système biologique interne du patient, "hostile" au cancer, telles que la nutrition adéquate, la supplémentassions (vitamines, minéraux, plantes et antioxydants), la thermothérapie, le peroxyde d'hydrogène, l'hyperthermie et l'oxygène hyperbare ou d'autres traitements qui augmentent l’oxygénation. Elle comprend également le soutien du système des surrénales, l'optimisation du système gastro-intestinal, et le soutien des aspects mentaux (spiritualité émotionnelle et psychologique), qui sont essentiels dans le traitement du cancer.
Egalement primordial a ce stade, c’est de reconquérir l'espoir.

Etape 3 – Réparation

Reconstruire et stimuler le système immunitaire (modulation immunitaire)
Cette étape se concentre sur la reconstruction et la réparation du système immunitaire compromis du patient.
Il est important de se rappeler que si le cancer existe dans le corps, par définition, le système immunitaire est endommage. Par conséquent, il devient essentiel de réparer le système immunitaire et de "le réguler positivement" jusqu’au point ou il pourra commencer a s'attaquer naturellement au problème du cancer lui-même.

Etape 4 – Identifier

Acquisition des cibles du cancer (AARSOV)
Cette étape est utilisée comme une méthode spécifique d'acquisition de la cible du cancer par le système immunitaire, désormais répare et rétabli, qui avait été auparavant endommage, et ne fonctionnait pas correctement.
Le Dr. Buttar se réfère a cette technique en utilisant l’acronyme ≪AARSOTA≫, qui signifie «récepteur spécifique à l'autogène antigène d’acquisition de cibles oncogènes». Essentiellement, c'est une méthode par laquelle il est permis au corps d'identifier le cancer comme lui étant étranger, et qui permet au système immunitaire de se retourner contre le cancer.
A titre d'exemple, la gonadotrophine chorionique humaine (HCG) et la protéine foeto alpha (AFP) sont des marqueurs non spécifiques du cancer, mais ils sont aussi des marqueurs de la grossesse. Le fœtus se développe dans le corps d'une femme, mais est étranger. Pourquoi le système immunitaire ne combat-il pas contre le fœtus ? Parce que ces marqueurs (HCG et AFP) autorisent le corps a savoir que cet organisme naissant ne doit pas être attaque. Cependant, les cellules cancéreuses sont capables de mimer un fœtus en libérant les mêmes marqueurs. Le Dr. Buttar a développé l’AARSOTA comme un moyen permettant de surmonter ce dispositif "voilant", que le cancer utilise pour tromper le système immunitaire en le laissant seul. L’AARSOTA permet au
système immunitaire de l'organisme d’identifier la "signature" du cancer et de commencer a le combattre.

Etape 5 – Maintenir

Soutenir les changements réalises avec les quatre premières étapes
Souvent, les patients atteints de cancer en reviennent a leurs vieilles habitudes et ne donnent pas suite aux aspects importants de leur protocole contre le cancer ; ainsi, le cancer réapparait. Les changements entrepris dans les quatre premières étapes doivent être soutenus, sinon le cancer va revenir. La cinquième étape du Dr. Buttar se concentre sur le maintien du progrès qui a été accompli dans les quatre premières étapes, et en maintenant le cancer a la trappe... de façon permanente.

Les 7 Toxicités

Selon le Dr. Buttar, «Mon expérience d'avoir travaillé avec plusieurs milliers de patients de partout dans le monde m'a appris que la grande majorité des toxines proviennent de sept principales sources. Je parle selon mon expérience personnelle et en connaissance de cause, quand je dis que, si ces sept toxicités sont efficacement traitées et retirées - avec «efficacement» comme étant le mot clé du dispositif ici - la grande majorité du stress oxydatif est éliminé. Lorsque cela se produit, les maladies chroniques, par définition, ne peuvent tout simplement pas exister. Il devient impossible pour les maladies chroniques de s’installer et de résider dans un corps où la charge
oxydative est inexistante ou même minime, parce que la cause (les toxicités) n’est plus présente pour induire l'alourdissement du fardeau du stress oxydatif conduisant à des maladies chroniques».
Passons en revue et examinons brièvement ces sept toxicites.

Toxicité 1 – Les Métaux Lourds

Les métaux lourds sont le mercure, le plomb, l'antimoine, le nickel, le cadmium, l'étain, l'arsenic, l'uranium, ainsi qu'une foule d'autres. En plus de causer d'importants dommages oxydatifs, les métaux lourds sont doublement dangereux  car ils ont la capacité de déplacer de nombreux minéraux essentiels dont votre corps a besoin pour fonctionner correctement. Ces minéraux comprennent, entre autres, par exemple, le magnésium, le cuivre, le manganèse, le zinc, et le sélénium. Ajoutant l'injure a l'insulte, les métaux lourds (et le mercure en particulier) donnent un coup dur supplémentaire aux ravages faits sur le système endocrinien, qui régule les niveaux hormonaux. Et comme si cela ne pouvait pas être pire, certaines personnes peuvent même avoir un problème supplémentaire en raison de l’allerginicite (une réaction allergique) au métal en question.
Le Dr. Buttar est le Président de l'American Board of Clinical Metal Toxicology (Commission Américaine sur la Toxicité Clinique des Métaux), donc c'est sa responsabilité (avec le reste du Conseil d'Administration) d’aider à établir des directives éducatives pour les médecins sur les dangers des métaux lourds, sur la façon d'identifier la présence des métaux lourds, comment les supprimer en toute sécurité et efficacement de leurs malades. C'est aussi sa responsabilité de maintenir a jour les dernières recherches concernant les métaux lourds et les maladies chroniques. Une grande partie de cette recherche est publiée sur Toxline, un moteur de recherche qui est associe avec le site web de la Bibliothèque Nationale de Médecine. Toxline est sous l'égide de l'Agence des Substances Toxiques et du ‘Disease Registry’ [(Bureau d’Enregistrement des Maladies) (ATSDR)], qui est une
subdivision de Centers for Disease Control (CDC) (Centres pour le Contrôle des Maladies).
Une simple recherche Toxline sur le mercure révèle
358 études reliant le mercure à une maladie cardiaque,
643 reliant le mercure avec le cancer, et
1.445 liens reliant le mercure dans les maladies neuraux-dégénératives
(comme l'autisme, la maladie d'Alzheimer, etc…). Gardez a l'esprit, le mercure est juste un des nombreux métaux lourds connus pour générer de graves problèmes de sante. Les critères de recherche ne cherchaient pas tous les métaux qui contribuent à ces diverses maladies. Ceux qui s'opposent a la préoccupation valable en médecine clinique, a l’argument sur la toxicité chronique des métaux lourds, ont compromis leur propre intégrité, et leurs motifs sont devenus très suspects. Les simples faits de crier la vérité que n'importe qui peut facilement confirmer, devrait tout simplement leur faire ouvrir les yeux et les inciter à mettre de cote leurs préjugés !
J'ai choisi le mercure pour cet exemple parce qu'il cause certains des pires dégâts dans le corps humain et est considère comme le deuxième élément le plus toxique connu de l'homme, selon l'Environnemental Protection Agency (EPA). Seul l'uranium est considéré comme étant plus toxique. Par exemple, chaque fois que nous entendons parler d'un déversement de mercure dans une école secondaire, les étudiants sont évacués, les équipes luttant contre les matières dangereuses se précipitent pour intervenir, et la zone immédiate est étiquetée comme étant une ≪zone de déversements de produits dangereux
Personne n'est autorise a revenir jusqu'a ce que la Sécurité et la Médecine de Sante du Travail [Occupational Safety and Health Administration (OSHA)] n’ait rendu l’immeuble sain. Cela dit en passant, c'est du mercure inorganique qui a été renverse, et c’est en réalité la version la moins toxique du métal.

Toxicité 2 – Les Polluants Organiques Persistants

La deuxième catégorie des toxines est connue sous le nom de Polluants Organiques Persistants (POP), car ils ont tendance à "persister" dans le corps et sont extrêmement difficiles a éliminer. Certains de ces POP peuvent continuer pendant des générations, a être transmis de mère en fille et affecter les deux sexes, in utero.
Beaucoup de ces derniers incluent les insecticides utilises dans les années 1950 et 1960. Même s’ils ne sont plus admis ou utilises, leurs effets continuent toujours de causer des malformations congénitales chez les enfants, deux générations plus tard.
En 2000, le Congres de l'Organisation Mondiale de la Sante s'est réuni en Afrique du Sud pour discuter des implications des 12 plus meurtriers composants organiques et polluants, affectueusement appeles la Sale Douzaine≫. Il y avait un effort concerte par les pays industrialises pour parvenir a un accord pour commencer l'enlèvement de ces éléments dangereux de l'environnement, parce que la Sale Douzaine a maintenant clairement été mise en cause par l'étiologie, dans le processus de nombreuses maladies. Ces composes organiques et polluants mortels incluent le DDT, les PCB, les dioxines, le chlordane, les furanes, et un certain nombre d'autres insecticides.
Même si tous les pays industrialises arrêtaient immédiatement l'utilisation de ces substances, ces POP ont déjà pris une avance monumentale. Par exemple, le "plus récent" des produits chimiques toxiques faisant partie de la Sale Douzaine a été introduit en 1957, il y a plus de 50 ans, et le plus ancien a été en usage depuis 1913, depuis prés de 100 ans. Ces POP sont contenus dans les pesticides, les insecticides, les vernis, les produits de nettoyage, et dans pratiquement chaque produit conditionne en aerosol, dans une bouteille sous votre évier de cuisine ou dans votre garage en ce moment. Soyez prudent lorsque vous utilisez un produit chimique, peu importe quel que soit le degré de sécurité prétendu par le fabricant.
En 2005, l'Environmental Working Group a publie un rapport de Jane Houlihan et de Timothy Kropp, Ph.D., intitule "Les Corps charges : la pollution des nouveau-nés." Le sang du cordon placentaire des nouveau-nés a été teste, et il contient 413 produits chimiques industriels différents, avec un résultat positif pour 287 de ces substances, qui comprennent les PCB, le mercure, le DDT, les dioxines, les hydrocarbures fluores, les organophosphorés, et de nombreuses autres catégories de POP. Ce sang a ete obtenu le tout premier jour où ces bébés sont arrives sur la planète ! Quelles sont les implications de ces toxicites similaires qui sont transmises de la mère a l'enfant ?

Toxicité 3 – Les Opportunistes

La troisième toxicite représente les infections opportunistes, qui comprennent les bactéries, les virus, les parasites, les levures, et une foule d'autres éléments. Je les appelle les "opportunistes" parce que ces organismes doivent avoir une opportunité avant de pouvoir s’installer dans le corps. L'environnement propice doit être créé pour eux dans le but qu’ils puissent survivre et prospérer. Cette troisième classe de toxicité est en réalité fortement dépendante de la première et de la deuxième toxicite, parce que les métaux lourds et les POP affaiblissent le système immunitaire et rendent le corps vulnérable aux infections pathogènes. Les opportunistes sont la seule classe des sept toxicites sur laquelle la médecine moderne a fait un travail raisonnablement juste en la traitant avec des antibiotiques, des antiviraux, des antifongiques et ainsi de suite.
Cependant, les professionnels médicaux ont lamentablement échoué dans leurs actions, c’est pourquoi il y a tant d'agents pathogènes infectieux de plus aujourd'hui que par le passe. Personne n'a examine la première et
la deuxième toxicite comme étant la cause de l'augmentation galopante des infections opportunistes ; ont également contribué a la résistance aux médicaments, l’utilisation exagérée des antibiotiques et autres médicaments.
En outre, le problème de savoir pourquoi une personne développe une infection particulière et pourquoi une autre n’en a pas, n'a jamais été abordée. La réponse est a cause de la variance dans les systèmes immunitaires des personnes, en raison des différences dans les types et dans la quantité de charges toxiques que tout le monde porte, c’est cela qui cause le déclin du système immunitaire. Le problème, même si ces médicaments fonctionnent, c'est que si vous ne vous attaquez pas aux causes sous-jacentes de l'immuno suppression, le problème (l’infection) se reproduira. Les premières et deuxièmes toxicites qui sont responsables de la baisse de l'immunité, sont ignorées par la médecine traditionnelle. Vous pouvez repousser ces infections avec des médicaments pendant un certain temps, mais une fois que le traitement par ces médicaments est arrêté, le problème revient toujours. Sauf si la cause immunosuppressive est éradiquée, ces questions continuent de se reproduire comme un mauvais rêve. C'est pourquoi des conditions telles que les infections par des levures chez les femmes, les démangeaisons de l'aine et le pied d'athlète chez les hommes, si elles sont persistantes, sont
une indication pour regarder beaucoup plus loin.

Toxicité 4 – La Toxicité énergétique

Les trois premières toxicites examinées sont objectivement mesurables, mais les quatre autres sont un peu plus ésotériques. La toxicite énergétique comprend toutes les vagues d'énergies a haute tension qui passent dessus, sous, et a travers notre corps chaque jour. Dans la société moderne, nos corps sont bombardes par la toxicité énergétique, par des choses que nous ne pouvons pas voir, y compris les rayonnements électromagnétiques
(les lignes électriques et les micro-ondes) ainsi que le rayonnement ambiant (a partir des téléphones cellulaires, les systèmes de radars militaires, les TV et les écrans d'ordinateurs). Et cette quatrième toxicité est augmentée a un rythme étonnamment rapide, exponentiel.
Le niveau de rayonnement des téléphones cellulaires ambiants auxquels nous sommes exposes, est juste un exemple de toxicités énergétiques. Quelles possibles implications les téléphones cellulaires pourraient avoir sur la toxicité ? Le Dr. George Carlo, un procureur et chercheur de la Science and Public Policy Institute, a mené une étude sur le rayonnement des téléphones cellulaires et le cancer, dans les années 1980, longtemps avant l'explosion de l'utilisation des cellulaires. L'étude a effectivement été parrainée conjointement par le Gouvernement Fédéral et par un fabricant de téléphones cellulaires. Le but était de prouver que le rayonnement des téléphones cellulaires ne causait pas le cancer, mais malheureusement, ses données ont prouve exactement le contraire.
Le Dr. Carlo a explique au Dr. Buttar (en personne) qu'a partir de 1984 jusqu’en 2004, le premier milliard de téléphones cellulaires est entre sur le marche mondial. Il n’aura fallu attendre que les 18 prochains mois (pas 20 ans) pour que le deuxième milliard apparaisse. Moins d'un an plus tard, le troisième milliard de téléphones cellulaires a envahi nos ondes. En conséquence, les radiations ambiantes dues aux téléphones cellulaires ont augmente de 500.000% dans les dernières décennies, et dans le domaine urbain moyen. Dans son livre Telephones Cellulaires: Risques Invisibles a l'Ere du Sans Fil, le Dr. Carlo a signale que le taux de décès par cancer du cerveau était plus élevé chez les utilisateurs de téléphones portables. Comme la compagnie des téléphones cellulaires avait parraine la recherche, elle a revendique la propriété des données et en empêcha sa sortie. Mais le Dr. Carlo a écrit plusieurs livres sur le sujet qui a révèle l'impact sanitaire et environnemental de cette toxicité particulière.
Certains lecteurs pourront se familiariser avec les nouvelles histoires de plus en plus fréquentes sur la réduction drastique de la population des abeilles au cours de ces dernières années. En fait, les populations d'abeilles disparaissent rapidement sur quatre des cinq continents. Les raisons ont été attribuées a des parasites, a la peste, et aux insecticides. Mais en realite, cela est du a une substance minérale naturelle appelée magnétite, et selon la façon dont le rayonnement ambiant du téléphone cellulaire affecte ce minéral. Les abeilles ont de la magnétite dans leur tractus intestinal. Les humains en ont dans leur cerveau. Les oiseaux en ont dans leur bec.
La magnétite nous aide à nous orienter par l'alignement sur la grille magnétique de la Terre et permet de trouver la direction. Elle représente la capacité des animaux et surtout notamment des oiseaux, a trouver leur chemin du retour sur des milliers de miles, et contribue a expliquer comment certaines espèces trouvent leur chemin du retour vers leur lieu de nidification, puis enfin, comment sont respectées certaines habitudes migratoires.
La magnétite présente dans le tractus intestinal des abeilles, lorsqu'elle est alignée avec les grilles magnétiques de la Terre, permet aux abeilles de trouver leur chemin de retour jusqu’a leurs ruches. Toutefois, l'augmentation incroyable du rayonnement des téléphones cellulaires ambiants empêche la magnétite de s’aligner correctement avec la grille magnétique de la Terre, alors, les abeilles sont désorientées et ne peuvent jamais revenir a la ruche. Le résultat est que les populations d'abeilles diminuent rapidement.
Un autre exemple est celui des pigeons voyageurs, qui ont la magnétite dans leur bec comme l’ont la plupart des oiseaux. La compétition des pigeons voyageurs est un sport ancien et de tres haut de gamme qui défie les oiseaux dans les courses de 600 miles. Aussi récemment qu’il y a quelques annees, le nombre de pigeons qui avait maintenu le cap et terminait la course était de 85%, mais aujourd'hui, la moyenne est de seulement 15% qui sont retrouves en vie.
Imaginez l'impact catastrophique de la disparition des abeilles. Les abeilles polonisent une immense quantité de notre alimentation. Sans abeilles, la plupart des aliments ne se développera pas. L’USDA estime qu’environ un tiers de la ration totale de l'homme est dérivee des plantes polonisées par les insectes, et les abeilles sont responsables de 80% de cette pollinisation. Une étude de l'Université Cornell en 2000 a conclu que la valeur directe de la pollinisation des abeilles pour l'agriculture aux Etats-Unis est supérieure de 14,6 milliards de Dollars a ce qu’elle était il y a dix ans!
Avant que je ne passe a la toxicite suivante, il y a une dernière chose que je tiens a mentionner dans cette discussion sur la quatrième toxicite, et c'est l'utilisation des fours a micro-ondes. Il suffit de savoir que ce n'est pas un moyen naturel de chauffage des aliments. Les patients atteints de cancer que le Dr. Buttar a testes pour les expositions sur la toxicite énergétique ont les plus hauts niveaux d'exposition au rayonnement des microondes de tous les différents types de pollution énergétique. Personnellement, je n’ai pas utilise de micro-ondes depuis 2005, et je n’en ai même pas un de branche sur le mur, soit a mon domicile ou au bureau. J'espère que cela va vous convaincre de jeter votre four a micro-ondes. Les fours grille-pain et les fours a convection sont très bien, cependant.

Toxicité 5 – Toxicité Emotionnelle/Physiologique

Que vous le sachiez ou non, vos cellules ont leur propre intelligence. Elles ont aussi de la mémoire qui est complètement indépendante de votre intelligence consciente. Les athlètes et les danseurs savent ce que la mémoire musculaire≫ est. Quand vous vous entrainez plus et encore plus et quand vient le temps de la compétition, votre corps se souvient de toutes les actions qui sont nécessaires, automatiquement, sans même avoir a y penser. De même, les thérapeutes qui traitent les traumatismes et le syndrome du stress post-traumatique ont souvent recours a des interventions physiques au lieu de la "thérapie par la parole", car c'est la que les souvenirs sont stockes, dans l'organisme, comme la mémoire musculaire.
Le lien entre la sante physique et la sante mentale n'est pas encore en place pour le débat. Par exemple, chaque patient que j'ai vu atteint d'un cancer n'a pas commence a récupérer jusqu'a ce qu'il ait règle son problème émotionnel. Seuls ceux qui ont réussi a se réconcilier avec leur colère et avec leur rejet, qui sont parvenus à  pardonner et a choisir d'aimer inconditionnellement, ont une chance de gagner la bataille.
Le Dr. Ryke Geerd Hamer, un oncologue allemand dont le fils est mort tragiquement dans un accident de chasse en 1978, a fait un travail remarquable dans ce domaine. Lui et son épouse ont été intensément en deuil avec la perte de leur fils. Finalement, le Dr. Hamer lui-même a développé un cancer des testicules et sa femme a développé un cancer du sein, a partir duquel elle est décédée. Il a finalement découvert qu'il y avait un lien psychologique/ émotionnel avec l'ensemble des cancers, et finalement, il s’est guéri lui-même. Des dizaines de milliers de personnes ont lu ses livres et ont été créditées de rémission grâce a son travail.
L’émotion négative est une des formes les plus toxiques et dangereuses du stress oxydatif, parce que c'est insidieux et souvent étouffé. Ces émotions enveniment comme un abcès, corrompent le bien et pourrissent l'amour. Elles se cachent de nous mêmes quand on pense que nous avons affaire avec elles, et elles se cachent dans notre subconscient et créent plus de discours et de douleur. Soyez courageux et allez dans ces endroits effrayants ! C’est peut être le chainon manquant dans le traitement de votre maladie.

Toxicité 6 – La Toxicité des Aliments

La sixième toxicite ne concerne pas les produits chimiques ou les additifs dans nos aliments. Ceux-ci seraient inclus dans les deux premières toxicites. La sixième toxicite implique la modification génétique des aliments, la manipulation et l'irradiation de ce que nous en faisons pour les substances que nous consommons, et les problèmes immunologiques qui entourent la production alimentaire moderne. La préoccupation est que ces formes de manipulation des aliments sont tres nouvelles et inexplorées, ainsi, nous n'avons tout simplement pas la moindre ide de leurs implications pour la physiologie humaine. Les ramifications pourraient être désastreuses.
Qui veut prendre le risque de consommer ces aliments, puis attendre de voir ce que seront les effets de tout cela dans 20 ans ? La modification génétique des aliments manipule l'essence même de ces substances alimentaires en altérant l'ADN. Lorsqu'il est ingéré et incorporé dans notre corps, cet ADN modifie fait désormais partie de notre propre fond essentiel. L'ADN modifié a le potentiel d'endommager, ou pire encore, de devenir intègre dans notre propre code génétique.
L'ADN du mais, du soja, et d’autres produits ont déjà été génétiquement modifies, mais la question est, quelle sera la réaction de votre propre ADN, situe en vous, lorsque vous en consommerez ?
En outre, votre corps ne peut pas reconnaitre cette substance génétiquement modifiée comme alimentation, car elle a été modifiée depuis son état d'origine génétique. Toute ce qui est étranger a l'organisme est un antigène, contre lequel le corps fabrique des anticorps, ce qui pourrait donner lieu a une foule de nouvelles maladies auto-immunes.
Il y a juste trop de questions sans réponse. La règle de base la plus simple est d'éviter complètement les produis a organismes génétiquement modifies (OGM) et les produits irradies. Rappelez-vous, s'il a été modifie dans tout aspect original et dans sa forme donnes par Dieu, il ne fait pas partie de votre corps. Nous en revenons au même conseil : Ce que Dieu a donné = c’est Bon... Ce que l’homme a fait = c’est une Folie.

Toxicité 7 – Toxicité Spirituelle

La septième toxicite du Dr. Buttar est appelée la ≪toxicite spirituelle≫.
Sa conviction est qu’une personne a une toxicité spirituelle chaque fois qu’elle s’imagine que quelqu’un n'a pas le droit de croire en quelque chose qui contredit sa propre doctrine personnelle.
Les convictions personnelles rigides occasionnent cette toxicité, selon le Dr. Buttar.

 

Accueil     |     Présentation     |     Dossier     |      Formations     |     Contact
Copyright © Guerirautrement.info - 2012 - Mise à jour par CsWebDz