La guérison des cancers inquiète le gouvernement.

Article paru à la une de Santés Pratique n°19 du 12/07/03 Où l'on voit que le bien-être des populations n'est pas le souci premier de ceux qui nous gouvernent ?

Article paru à la une de Santés Pratique n°19 du 12/07/03 Où l'on voit que le bien-être des populations n'est pas le souci premier de ceux qui nous gouvernent ?
L'information avait été jalousement gardée jusqu'au 21 juin. Enfin révélée, elle a provoqué l'émoi de tous les médias grand public : la consommation de vitamines et de minéraux antioxydants naturellement présents dans les fruits et légumes ferait baisser d'un tiers le risque de cancer chez les hommes de 45 à 60 ans. Une étude réalisée par des chercheurs de l'Inserm sur un échantillon de 13 000 volontaires et consistant à donner une supplémentation en vitamines et minéraux antioxydants confère une dimension chiffrée et officielle à ce que les médecins de terrain et ceux qui pratiquent les médecines naturelles savent depuis la nuit des temps. On se pâme aujourd'hui devant cette révélation, mais peu de personnes savent qu'un résultat scientifique identique avait été obtenu dans les années 1970 par le docteur André Gernez. Celui-ci, toujours à l'Inserm, s'était offert une expérimentation sur des rats (chez lesquels on avait provoqué un cancer du foie). Les résultats furent exceptionnels : 94% de taux de guérison. A la suite de ces conclusions et sous la pression de certains "patrons", le ministre de la Santé de l'époque avait alors organisé une réunion pour définir la position officielle sur l'introduction publique de la prévention active du cancer. Le ministre souhaitait que la procédure soit rendue publique dans les plus brefs délais. Le directeur général de la Santé Publique, présent à la réunion l'en a dissuadé. Il a exposé et confirmé les résultats expérimentaux obtenus mais il a ensuite indiqué, que, d'une part, la direction de la Santé Publique ne pouvait pas rendre une telle procédure préventive obligatoire et que, d'autre part, les calculs effectués au ministère montraient que l'application générale de la procédure préventive entraînerait un accroissement de la longévité moyenne de 7 ans et rendrait insoluble le problème de surpopulation dans les maisons de retraite. Si la méthode avait été adoptée, elle aurait abouti à une large éradication du cancer. Un effondrement du nombre de cancers provoquerait certainement un effondrement du taux de remplissage des cliniques et hôpitaux : beaucoup ne seraient plus rentables ? et, expliquait-il, un allongement de la durée de vie rendrait insoluble le problème du paiement des retraites ? D'autant plus que le docteur Gernez montrait que sa méthode avait une action préventive sur l'athérome (infarctus du myocarde) de nature tumorale et non métabolique, facteur principal de la mortalité humaine. La procédure préventive n'a pas été rendue publique ; 32 ans plus tard, elle ne l'est toujours pas. Plus de 4500 médecins informés s'étaient préparés à suivre cette stratégie, lorsqu'ils reçurent des menaces s'ils l'appliquaient. On n'en entendit plus jamais parler. Le Dr André Gernez avait raison, mais trop tôt. Sa découverte devint un secret d' Etat et on lui demanda de se taire. Aujourd'hui alors que la mobilisation contre le cancer est élevée au rang de "chantier prioritaire" par le Président de la République, le protocole proposé par André Gernez - qui était nettement plus détaillé que celui décrit plus haut - reste toujours d'actualité. Il est temps de mettre fin à cette occultation scandaleuse.

Jean-Pierre Willem

Auteur:

> La guérison des cancers inquiète le gouvernement.
Un autre truc qui vient de sortir la chimioterapie preventive pour le cancer du sein, un marché enorme... et en plus cette chimio preventive permet de developper des cancers qu'il faudra soigner par la suite ! On ne peut avoir aucune confiance dans les groupes pharmacetiques et les labos prives dont le seul but est de faire de l'argent. Exprorions les !
source : numéro hors serie la recherche sur les nombres.
le 29/11/2003 à 15h47

> La guérison des cancers inquiète le gouvernement.
Le sang contamine est un tres bon exemple de ce genre de delit humanitaire. Comment se fait-il que aucun medecin ne se soit pose la question au sujet des methodes employees concernant la transfusion et le sida, sachant que le sida est transmissible par le sang ? Je pense que ce sont des tests pour determiner le niveau d'apatie de la population et de voir jusqu'ou ils peuvent aller. C'est terrible ! ! !
le 29/11/2003 à 16h35

> La guérison des cancers inquiète le gouvernement.
Est-ce que c'est terrible, tous ces cancéreux, qui malgré ce que vous nous dites sans qu'on puisse rien vérifier, recouper, n'en guérissent pas moins ? êtes-vous sûrs d'être, dans vos obligations quotidiennes, aussi vertueux que vous le réclamez d'autrui sans connaître les tenants et les aboutissants ? Oui, il y a eu un scandale du sang, mais tous ceux qu'on a désigné à la vindicte populaire n'étaient pas tous des assassins. et pour avoir suivi de près l'histoire je sais bien qu'ils n'étaient pas très nombreux, les authentiques coupables Quant à nous raconter qu'on empêcherait facilement les cancers d'apparaître par une autre alimentation, et de la poudre de ceci ou de cela, je demande à voir comment on ferait. Déjà que pour faire cesser le commerce du tabac (qui économiserait quelqeus cancers du poumon et de la vessie) on a bien du mal - ni les marchandes de tabac ni les consommateurs ne sont très enthousiastes... Alors pour obliger les gens à prendre des petites pilules en permanence.
encore une fois : si c'est de l'information, donnez nous tous les éléments du dossier, je dis bien tous.
le 29/11/2003 à 18h43

> La guérison des cancers inquiète le gouvernement.
Je pense que c'est plus la question de confiance qui est evoquee. Peut-on vraiment faire confiance a son medecin, disons, les yeux fermes ? Est-ce-que la medecine ne nousveut que du bien ? ou est-ce-que le facteur argent affecte la qualite des soins, ou le facteur profit fait du malade un client ? Au sujet du sang contamine,pour les personnes qui ont "trinque", je n'aurai meme pas utilise le mot assassin, tout au plus, laxiste mais surtout dependant d'une hierarchie negligeante, mais cela va peut-etre au-dela du corps medical, car c'est dans toute l'Europe qu'il y a eu cette negligeance (bizarre). Je ne veux pas creer d' horribles scenarios ou les gouvernements conspirent contre l'humanite, mais quand-meme il y a des tas d'exemples inquietants qui laissent penser que les dirigeants, s'ils ne sont pas des conspirateurs, sont de dangereux imbeciles. La protection de l'environnement est un des meilleurs exemples. Depuis 1912 que le bio-diesel existe, nous ne l'utilisons pas encore ! ! ! Pourtant cela nous aurait permis d'avoir un air sain meme dans les grandes villes ! ! ! ! Oui, je sais, je sais, l'argent, le profit ,la monnaie, a n'importe quel prix, c'est le cas de le dire, c'est pourquoi nous pouvons difficilement leur faire confiance, y compris dans le secteur medical, et croyez-moi, j'en suis tres desole.
Auteur : Azurian
le 29/11/2003 à 19h33

Indymedia (Independent Media Center). les documents du site sont librement copiables et diffusables par n'importe quel collectif Indymedia, et sauf indication contraire: la propriété de leur auteur, librement copiables et diffusables par tout le monde, et non diffusables à des fins commerciales.

Pour toute copie et diffusion, l'auteur et la source (Indymedia Paris / Île de France) doivent êtres précisés.

Ecrivez nous , nous vous offrirons les moyens de guérir naturellement votre cancer et autres maladie dégénérative.
Email saharaha@guerirautrement.info


Accueil     |     Présentation     |     Dossier     |      Formations     |     Contact
Copyright © Guerirautrement.info - 2012 - Mise à jour par CsWebDz